Focus sur les ressorts de la télécommande tactile Livolo

La télécommande tactile Livolo dispose, en tout, de 12 touches tactiles dont la réactivité n’est pas matière à débat. Sa couleur noire et ses lignes soyeuses lui impriment une allure chic. Côté pratique, la télécommande pilote les périphériques par radiofréquence (on y reviendra plus en détail dans la première partie). Petit tour d’horizon pour voir de quoi il en retourne.

Une télécommande à radiofréquence

Cette caractéristique est tout, sauf anodine. 3En effet, la radiofréquence se démarque par la longue portée du pilotage – cette portée est de 20 mètres pour le cas de la télécommande Livolo. On mettra aussi au crédit de la commande par radiofréquence l’insensibilité aux interférences – ce qui n’est pas du tout le cas du contrôle par infrarouge, pour ne citer que cet exemple. Enfin, mais surtout pas des moindres, le pilotage par radiofréquence ne peut pas être obstrué par des obstacles comme un mur ou toute autre séparation.

Un modèle qui offre des options pratiques

D’entrée de jeu, soulignons que la télécommande tactile Livolo permet une commande centralisée des différents appareils domotiques de la maison. Autrement dit, l’utilisateur n’a pas besoin de jongler entre plusieurs applications ou de reprogrammer des plugins pour piloter des périphériques nouveaux. Entre autres avantages, on retrouve notamment les différentes options de scène. Une caractéristique permettant à l’utilisateur de changer littéralement de mode de vie par une seule pression. La marque parle également d’hibernation automatique. Pour précis, la télécommande se met automatique en mode veille lorsqu’elle reste en standby pendant 20 secondes. Bien sûr, l’idée est de consommer le moins possible les piles 3AAA. En quelque sorte, ce modèle de télécommande domotique contribue au confort des occupants de la maison. Il s’apprécie entre autres pour sa capacité à réguler la luminosité avec précision.

1

Autour des interfaces de pilotage de la télécommande

La télécommande tactile Livolo possède deux interfaces de paramétrage et de contrôle des pièces. S’y joutent dix interfaces de contrôle des différents circuits de la maison. Il va de soi qu’une notification d’alerte s’affiche dès qu’un dispositif est en dysfonctionnement. Par ailleurs, la télécommande embarque quatre options de scène, sans compter les deux interfaces de pilotage de télévariateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.