La télécommande NEEO : ses atouts et inconvénients

Pour améliorer la vie au quotidien, la télécommande NEEO débarque sur le marché avec sa conception plus qu’innovante. Voici une rubrique qui relate ses avantages, mais aussi ses quelques points faibles.

Présentation de la télécommande NEEO

La CES ou Consumer Electronics Show de 2016 a été une grande opportunité, pour les entreprises et les startups, de présenter leurs nouveaux produits. Et c’est pendant cette cession que la société NEEO a décidé de montrer au grand public sa nouvelle télécommande NEEO universelle. Cet accessoire de commande est compatible avec des dizaines de milliers de types d’appareils audiovisuels, mais aussi des systèmes domotiques. Bien nantie, cette télécommande ambitionne de concurrencer les modèles comme Harmony de chez Logitech.

L’ensemble est formé de deux unités : le cerveau baptisé Brain et la télécommande proprement dite. Ils se communiquent par onde radio. Le Brain fait office de pont pour communiquer avec les appareils à gérer. Il faut noter d’ailleurs qu’un smartphone peut se substituer avec la télécommande, si celui-ci est doté de l’application NEEO. L’effet « unboxing » est très réussi. La boîte est bien organisée, les produits donnent une impression de robustesse.

Les plus du produit

Le but était de n’utiliser qu’une seule et même télécommande pour piloter tous les appareils de la maison. En ce qui concerne le design et l’interface, l’on voit clairement que NEEO a voulu se démarquer des autres marques. En effet, ce produit arbore un design bien épuré, tout en demeurant très élégant. La télécommande connectée NEEO, avec son corps en aluminium, est tout simplement magnifique. La télécommande NEEO dispose d’un écran ayant 291 pixels par pouce et est protégée des rayures par un verre de marque Gorilla. De plus, elle est dotée d’une technologie brevetée qui reconnaît la main de l’utilisateur. De ce fait, l’appareil, discernant un profil défini, peut proposer aussitôt une liste de lecture et films favoris.

Ce produit phare de NEEO dispose d’une batterie rechargeable à faible consommation d’énergie et qui affiche une autonomie de plusieurs mois. Son écran est tactile, mais la télécommande propose aussi quelques boutons. L’utilisateur aura donc le choix pour le type de commande qu’il souhaite appliquer. Bien que NEEO n’ait pas opté pour Android, sa nouvelle télécommande bénéficie néanmoins d’un autre système d’exploitation qui lui apporte à la fois réactivité, fluidité et autonomie. Le module Brain de NEEO a toutes les perceptions nécessaires pour faire fonctionner des téléviseurs ou des lecteurs de DVD, mais aussi les automatismes de portes ou fenêtres. Le « cerveau » peut communiquer avec de nombreux appareils fonctionnant en infrarouge, Bluetooth, Wi-Fi, Zwave ou encore Zigbee.

Les inconvénients

Il n’existe actuellement aucun moyen pour l’utilisateur d’importer des codes IR ou commandes HTTP. Pour les appareils qui ne sont pas encore compatibles avec NEEO, la mise à jour des fonctionnalités de l’appareil n’est pas encore disponible.

Sa configuration présente aussi quelques hics, surtout pour les appareils situés dans les autres pièces. De plus, la possibilité de réglage des appareils à commander semble assez limitée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *